Stop Arnak Casting



Usager du casting, artiste débutant ou non... nous avons rédigé la charte de bonne conduite que l'ensemble des sites de casting et assimilés doivent appliquer pour mieux vous servir. Ceci dans un souci de transparence, de responsabilité et de moralité. Vous êtes des "clients"... ils en vivent!

ILS SONT PREVENUS - Lire le communiqué du 15 Février 2009

Nos conseils

Nos conseils sont de premières nécessités. Pour de plus amples renseignements, acquittez vous de votre cotisation à l'association et vous obtiendrez - en accès illimité - aux paragraphes du livre "Les Métiers du Spectacle"

Introduction

L'unique but des improbables spécialistes du spectacle est de tenir votre argent. Le prétexte de vous placer sur Internet moyennant finance, vous faire passer une commande de composites moyennant finance, de vous mettre en relation avec les pro' moyennant finance, de stages, des cours plus ou moins valables sont généralement des promesses qui ne sont jamais tenues. Tout n'est qu'une mise en scène avec des artifices plus ou moins bien fait. Alors évitez de perdre vos petites économies car, qui sont-ils pour prétendre vous faire tourner à coup sûr sous 1 mois voire 15 jours ?

Regardez bien au dos du contrat car ils s'en lavent les mains quant à l'efficacité de vous en trouver !
Voir ici même l'intégralité d'un contrat, souvent dans le verso de celui-ci, et en tout petit, coincé entre 2 articles....
Tout un programme...

Important : Gardez vos anciens e-mails. Cette correspondance établie avec un escroc nous fournira de petits détails intéressants car n'oublions pas que l'investigation est un véritable puzzle, un travail de fourmis.

Important : Vous n'êtes nullement obligés de passer par notre association pour porter plainte. Sachez que nous nous retrouverons forcément au Tribunal. En revanche, l'une de nos missions et de regrouper et de définir une stratégie commune avec un de nos avocats du réseau. Plus nous réunissons les forces et moins vous perdez votre énergie, votre argent*, vous aurez de toute évidence plus de poids devant n'importe quelles juridictions. NE VOUS ISOLEZ PAS ou PLUS !

* Notamment la mutualisation des dépenses sur les frais d'Huissiers, détective(s) privé(s), etc.

En cas d'urgence

Information utile : Négocier toujours avant de porter plainte, de faire opposition. En revanche, en cas de dialogue de sourd, suivez nos recommendations.

Au niveau paiement

1.0 - Vous avez payé par chèque(s) il y a quelques jours le contrat bidon ?...
Alors un réflexe ! Voir l'extrait vidéo (Conseil de Maître Didier Bergès).

1.1 - Vous avez accepté le prélèvement automatique ?
Une simple lettre ou fax à votre banque pour stopper le ou les prélèvements. Précisez bien la date à laquelle vous êtes prélevé avec précisément le nom de la société que vous deviez créditer.

Pour être le plus complet possible, nous vous devons de vous informer que vous vous exposez aux représailles de la société mais pour se prémunir de cela, il faut attaquer sans attendre ! Lisez ce qui vient...

Au niveau de la plainte

Il en existe plusieurs styles :
- Manuscrite (1.0)
- Celle d'un dépôt de plainte auprès des autorités compétentes (1.1 - 1.2 - 1.3) :

1.0 - Voir ici l'exemple de dépôt de plainte à adresser auprès du Procureur de la République de votre ville.

1.1 - Le dépôts de plainte au Commissariat de Police d'où dépend le siège de la société :
Ne reculez plus ! Les agents, les commissaires sont de plus en plus informées de ces affaires. D'une façon claire, préciser que vous portez plainte pour escroquerie en expliquant de A à Z votre histoire.

Les points à ne pas oublier :
Le nom du journal (fréquemment un gratuit), le nom du dit site web, un exemplaire du flyer de la société ou de l'affichette, le nom de la station radio où vous avez entendu le flash annonce, les promesses qui vous ont été faite. Rassemblez un maximum d'informations.
Au cas échéant les insultes, les menaces proférées du responsable de la dite agence.
Surtout ne brodez pas !

Nota : Il faut toujours consigner les menaces et les insultes faites sur un carnet en précisant date et heure du message, de la discussion. Bon pour les textos, lettres, conversations de vive voix. Pour ne pas dénaturer les allégations, noter le jour même voire même dans l'heure !

1.2 - Les dépôts de plainte à la Gendarmerie d'où dépend le siège de la société :
Idem que 1.1

1.3 - La plainte formulée auprès des DGCCRF de votre département ou de votre région.
Site de la DGCCRF.
Site des Pages Jaunes.

Envoyez un dossier complet avec copie de votre contrat recto/verso. Lettre explicative sur un recto. Attention aux lettres manuscrites et aux lettres qui feront + de 2 pages... Une orgie d'explications noiera très probablement le fil de votre histoire. Faites dans le télégraphié !

Ce que vous ne devez jamais faire

Conseil N°1 : Payer une pseudo agence, dite "Boîte à Castings", pour la réalisation de photos ou composites contre des promesses de tournages, défilés, de carrières !!! Vous êtes certains de ne plus jamais en entendre parler après avoir payé... Contrairement à ce qu'elles pourront vous dire, elles ne vous feront jamais travailler par la suite. Certaines disparaîtront, d'autres vous donneront des annonces périmées. Si vous avez besoin de photos, adressez-vous tout simplement à un photographe indépendant ou à un photographe amateur qui se fera le plaisir de vous offrir vos composites contre pose.

Pour la préparation au "shooting" du photographe, un passage télé, une figuration, il faut être au maximum de son potentiel : Rendez visite à votre coiffeur, maquilleur ou allez dans un institut de beauté.

Conseil N°2 : Ne payez pas de caution !!! Si on vous le demande, on vous prétextera que si vous faîtes faux bon à un rendez-vous photographique, de tournage ou autres, ils garderont ce dépôt d'argent pour le remboursement de leurs frais !!! FAUX. Si vous n'allez pas à un rendez-vous, seule une image de marque mauvaise suffira amplement pour vous "griller" par la suite. Dans le monde du spectacle, tout se sait...

Conseil N°3 : Suivez les cours homologués par l'AFDAS ( http://www.afdas.com ) ou prenez des conseils auprès des divers syndicats du spectacle...

Conseil N°4 : Les offres de castings sur Internet.

Conseil N°5 : Attention à la récupération intempestive de notre bannière. En effet pour de nombreux businessmen du casting il devient assez courant d'une telle manœuvre... c'est un signe de bonne conduite que de l'avoir. Alors si vous ne voyez pas leur lien web chez nous... fuyez !


Ne jamais faire :

Protégez vos documents !

Copyrightfrance.com vous propose, à un tarif extrêmement bas, de protéger vos œuvres artistiques en les déposant sous forme de signature électronique, générée à partir de fichiers ou dossiers numériques ( photographies, vidéos, sites internet, musiques, créations graphiques, textes, romans, paroles de chansons etc... ) Cette signature unique et infalsifiable est enregistrée et conservée chez un huissier de justice qui apportera, en cas de besoin, la preuve de l'antériorité de votre dépôt ou de l'authenticité de votre signature numérique.


Liste non exhaustive.
Vos témoignages nous servent à recenser les prétextes de bien nombreux escros !

Revenir à l'accueil